Lectures

    La passe miroir : Les fiancés de l’hiver

    passe-miroir

    La passe miroir est une saga de 3 tomes écrite par Christelle Dabos. Dans un univers fantastique où les objets prennent vie et où chaque famille habite sur sa propre arche, nous suivons l’histoire d’Ophélie.

    Synopsis

    Ophélie vit sur l’arche d’Anima mais après refuser deux demandes en mariage, elle est forcée à se marier avec un homme qu’elle ne connait pas et qui vit sur l’arche du Pôle. Elle va quitter tout ce qu’elle connaît pour suivre cet homme et cela ne va pas être de tout repos. De la rencontre avec sa belle-famille jusqu’à la découverte des personnages excentriques de cette arche, Ophélie comprend alors que la vie au Pôle ne va pas être simple.

    Mon avis

    On entre tout de suite dans un univers bien défini. Le personnage d’Ophélie est attachant, elle sacrifie tout pour l’honneur de sa famille et de son arche. Son parrain, un personnage qui arrive dès le début du livre, est lui aussi attachant par le fait qu’il s’inquiète pour sa filleule et est semble t-il le seul à vraiment s’en inquiéter. L’animation des objets et des maisons est originale et plutôt drôle, l’écharpe affectueuse mais collante d’Ophélie est tout simplement géniale. Je suis vite entrée dans le livre, dès le commencement on aborde le problème des fiançailles et sommes tout de suite attirés à connaitre la suite.

     

    PS : écrire une « critique » de livre est plus difficile que ce que je m’imaginais. J’espère m’améliorer au fil du temps parce que j’essaye d’écrire plus et je pense que ça pourrait vous intéresser d’en savoir plus.

    Bullet Journal

    « Ce que je veux » et listes

    « Ce que je veux »

    Depuis quelques jours j’essaye d’écrire un article mais clairement la semaine dernière je n’ai pas touché à mon bullet journal. Je ne voulais pas « inventer » du contenu. Puis, je me suis rappelée que je vous avez parlé de cette page que j’ai crée : what do I want (ce que je veux). Je me suis dis que c’était le moment de vous la partager. C’est clairement une page pour le fun. Une sorte de bucket list mais dans un sens plus large. Simplement pour me rappeler qu’il y a ces choses que je veux faire et qu’un jour, où je m’ennuierais, ce serait bien de m’y mettre. Même sans m’ennuyer en fait, faut juste que je m’y mette.

     

    what i want

     

    Je trouve que les étoiles représentent bien les objectifs à atteindre. Tel un jeu, lorsque l’on atteint une étoile, on franchit une nouvelle étape. Je me suis inspirée (beaucoup trop) sur Pinterest pour cette page.

    Une liste de listes

    En ce mardi 24 octobre, j’ai regardé une vidéo YouTube d’une américaine qui expliquait comment elle remplissait ces carnets. Comment vous dire que j’ai tout de suite eu envie de suivre le mouvement. J’ai donc pris un carnet et j’ai écris. Une bucket list a vu le jour, une liste de choses à faire avant un mois, une wishlist et une liste de livres à lire également. Et je ne compte pas m’arrêter là. J’ai découvert des listes de listes ! On peut créer une liste pour quasiment tout et je suis une personne qui préfère écrire les choses. J’oublie vite sinon. Ces listes deviennent des promesses, de moi à moi.

    lists

     

    Quelles listes avez-vous dans votre bujo ? Donnez-moi des idées de nouvelles listes, vous l’avez compris j’en raffole 😉

    Bullet Journal

    Octobre : le retour de la to-do list

    Cette fois j’ai pas assuré, j’ai fais mon setup d’Octobre, le 1er Octobre. Pour en rajouter, je suis aussi en retard ici puisque nous sommes déjà le 11 et que je n’ai rien publié sur Octobre. Sinon, quand est-ce que je deviens vraiment organisée ?

    Je passe pas mal de temps sur Twitter et j’ai remarqué que beaucoup de monde adorait le mois d’Octobre, surtout pour Halloween. J’avoue ne jamais avoir fait ou « fêter » Halloween. Mais je sais bien que dès que je verrais des gâteaux sur Pinterest en forme d’araignées ou je ne sais quoi, je vais vouloir tenter d’en faire un (ou deux).

    Monthly Spread

    octobre

    Revenons au sujet du jour : mon setup d’Octobre.

    Je suis restée simple. Même mise en page pour ma double page dédiée au mois avec : goals, important et memories. Ma double page pour le blog est également la même. Je ne l’ai pas remise dans cet article mais vous pouvez la trouver sur l’article de Septembre. On retrouve aussi la même double page pour le blog avec les titres d’articles, photos, mise en ligne et le fameux calendrier que vous pouvez voir ci-dessous.

    mois

    First Week

    Et enfin le layout de ma première semaine, totalement transformé. La to-do liste fait son grand retour et j’ai divisé ma case weekend pour créer des cases respectives à samedi et dimanche. En aurais-je l’utilité ? Le temps nous le dira. En soit, rien de particulier sur cette double page mais comme d’habitude ça me change. Je reviendrais surement par la suite à mon layout habituel puisque je me lasse vite.

    semaine

    droite

    gauche

    Une chose que je ne regrette pas c’est d’avoir migrer mes trackers sur mes semaines plutôt que sur ma double page du mois. C’est carrément plus facile de suivre où j’en suis. Evidemment, vous l’avez remarqué mon bujo se colore légèrement en orange ce mois-ci, couleur de la citrouille d’Halloween 🎃

    Non classé

    Découvertes de Septembre

    wakfu

    Septembre n’est pas forcément un mois très appréciable. Fin de l’été, reprise, fin d’année qui approche. Pour ma part, ce fut stressant. Je suis toujours à la recherche d’une entreprise pour mon alternance de cette année et j’ai fais ma rentrée dans une nouvelle école. Malgré tout, j’ai trouvé le temps de lire, regarder, écouter.

    Séries

    Je suis abonnée Netflix depuis plusieurs années et je ne regarde quasiment plus de streaming. Du coup la plupart de mes découvertes niveau série sont issus de Netflix. Sorry not sorry. Il y a du nouveau, du vieux, du fantastique, de l’amour, du quotidien.

     Atypical

    Sam est un adolescent autiste à la recherche de l’amour. Sa famille est alors prise dans une tourmente qui la changera à jamais. Série sur l’autisme et l’amour. A mon avis cette série va permettre de mieux comprendre comment un autiste vit et pourquoi ses réactions sont ce qu’elles sont. Je me suis vite attachée à tous les personnages et clairement c’est pas sympa de nous laisser sur une fin comme ça. Je retiens les gars, je retiens.

    Outlander

    Claire, infirmière du 20e siècle, se retrouve plongé dans le passé où la guerre entre anglais et écossais fait rage. Elle cherche à tout prix un moyen de survivre et de rentrer chez elle. Série historique et fantastique, ne convient pas aux plus jeunes. J’ai un peu de mal à accrocher, surement à cause de la longueur des épisodes (généralement 1h). J’ai envie de continuer parce que je connais pas mal de monde qui en dit beaucoup de bien et j’ai peur de passer à côté d’une bonne série.

    Wakfu (s3)

    Yugo est un enfant extraordinaire, il se lie rapidement d’amitié avec Tristepin, Ruel, Amalia et Evangelyne. A eux cinq ils combattent le mal et tentent de sauver le monde. Parfait à tout âge, série fantastique. C’est l’une de mes séries préférés, franchement regardez là.

    wakfu

    La saison de 3 de Wakfu est enfin là. Si vous saviez depuis combien d’années je l’attendais. Elle est diffusée sur France4 le dimanche et est également disponible en replay sur leur site.

    Musique

    Grande redécouverte pour moi : la bande originale de Mulan, le dessin animé de Disney. Replongez dans votre enfance ou juste écoutez-moi cette merveille.

    Livres

     La Passe-Miroir : Les Fiancés de l’Hiver

    Ophélie est contrainte d’épouser Thorn. Ils ne se connaissent pas mais pour ne pas contraindre l’esprit de leurs ancêtres, ils sont forcés à se marier. Evidemment rien ne va se passe comme prévu. Livre de Christelle Dabos, sorti en 2013. J’ai été vite prise d’affection pour Ophélie. Il existe à ce jour 3 tomes et j’ai beaucoup trop hâte de commencer le deuxième.

    — Il n’est pas dans mes habitudes de regretter, le prévint Ophélie.

    Mémé dans les orties

    Le passe temps préféré de Ferdinand ? Se plaindre. Il n’a jamais été aimé de ses voisins, cela ne l’a jamais dérangé jusqu’au jour où il perd le seul être qui comptait pour lui : sa chienne Daisy. Quelques fois ça fait du bien ce genre de roman. Des vies qui s’entremêlent, qui se mêlent et se démêlent. L’importance de la famille et des amis est omniprésente.

    Ce n’est pas que Ferdinand soit radin mais il s’économise. En argent, comme en sentiments. Et les enfants, à moins d’en faire douze comme dans le tiers-monde et de les mettre au boulot, ça coûte plus cher que ça ne rapporte !

     

    J’espère faire cette rubrique avec mes découvertes chaque mois. Les catégories (séries, musique, livres) ne seront pas forcément les mêmes. Quelles ont été vos découvertes de ces dernières semaines ?